LA CAVERNE D'ALI BABA : UNE AUTRE APPROCHE DU WEB !

Articles tagués ‘apprentissage’

DES CONSEILS POUR EVITER LA NOYADE DES ENFANTS

Piscine : avec les enfants, une surveillance de tous les instants s’impose !

Un enfant ne doit jamais rester sans surveillance... Moins de 3 minutes d'inattention suffisent !

1) VIGILANCE EN PISCINE :

Selon une enquête de l’institut de veille sanitaire (http://www.inpes.sante.fr), entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, 1235 noyades accidentelles ont été recensées, dont 496 ont été suivies d’un décès.

Parmi ces 1235 cas, 642 ont eu lieu en mer, 210 en piscine (tous types confondus), 121 en plan d’eau, 212 en cours d’eau et 50 dans d’autres lieux (baignoires, bassins…) !

Parmi les 210 noyades en piscine, 111 ont eu lieu en piscine privée familiale et dans 103 des cas (soit 49% des 210 noyades), ces noyades ont concerné des enfants de moins de 6 ans !

Pour information,  les enfants de moins de 6 ans se noient souvent  parce qu’ils  échappent à la surveillance de l’adulte et qu’ils ne savent pas nager.

2) PRECAUTION DE BASE :

Un enfant ne doit jamais rester sans surveillance ! Moins de 3 minutes d’inattention (le temps d’une pause « pipi ») peuvent suffire pour qu’un drame se produise !

En piscine ou à la mer, restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau et baignez-vous en même temps qu’eux. S’ils ne savent pas nager, équipez-les de brassards adaptés à leur taille et portant la norme NF 1311138-1.

Attention ! Rappelez-vous que les bouées et autres matelas pneumatiques sont des jouets : ils ne protègent pas de la noyade !

Les piscines privées en plein air doivent être équipées d’un dispositif de sécurité :

Barrière, couverture, abri de piscine ou alarme sonore. Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par un adulte.

Enfin, déposez à côté de la piscine une perche et une bouée pour pouvoir intervenir rapidement en cas de danger et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible en cas d’accident.

Vous vous rendez à l’hôtel, dans un village de vacances, un camping, renseignez-vous sur les mesures de prévention

3) DES GESTES PEUVENT SAUVER VOTRE ENFANT DE LA NOYADE !

L’apprentissage de gestes utiles que l’enfant doit reproduire en cas de chute accidentelle dans l’eau est indispensable !

Ces gestes permettent à l’enfant d’acquérir une meilleure autonomie dans l’eau, diminuent l’effet de panique, améliorent ses capacités à rejoindre le bord de la piscine.

Exemples d’exercice :

– Découvrir le bassin,
– Le traverser avec un flotteur,
– S’accrocher au bord de la piscine,
– Bloquer sa respiration, …

Pour en savoir plus :

http://www.fmns.fr

http://eautonomieaquatique.com
En cas d’accident, faîtes le

18 : Pompiers,

112 : Numéro unique d’urgence européen.

Nuage de Tags