LA CAVERNE D'ALI BABA : UNE AUTRE APPROCHE DU WEB !

Articles tagués ‘sécurité’

MON PORTE-MONNAIE ME DEMANGE…

 

Vide !

                                 Vide !

Notre relation à l’argent est d’autant plus complexe qu’elle est souvent inconsciente… Il y a ceux qui jettent leur argent par la fenêtre, les « radins » et les acheteurs compulsifs.

Quelque soit notre relation à l’argent, la crise nous contraint à avoir de nouveaux comportements.

1) QUELLE PERCEPTION AVONS-NOUS DE L’ARGENT ?

L’argent est bien plus qu’un moyen de paiement ! C’est à la fois une source de sécurité, de satisfaction, ainsi que d’une estime de soi mais cela n’empêche pas de se poser, parfois, des questions.

  • Si je gagne plus d’argent que mon voisin, mon collègue de travail, mon conjoint, est-ce parce que je le mérite ?
  • Est-ce que je vaux réellement ce que je gagne ?

2) L’ARGENT, SOURCE DE SOUFFRANCE !

Il y a eu, bien sur, la crise de 2008 mais pas seulement. Pour 5 à 10% de la population, l’argent pose problème. Certains n’osent pas le dépenser et se rendent compte qu’ils ont oublié de vivre.

D’autres personnes, n’ayant pas confiance en leur capacité ou leurs compétences, sont incapables de défendre leur intérêt lors d’une négociation, de demander une augmentation de salaire.

Certains pour se faire aimer, se ruinent en cadeaux. Enfin, il y a les surendettés.

3) POURQUOI CES COMPORTEMENTS ?

Bien souvent, il y a à l’origine des sentiments négatifs vis-vis de l’argent. En effet, certains éprouvent du dégoût et traitent leurs finances par le mépris, donc mal !

D’autres sont des acheteurs compulsifs dont la honte fait suite à l’excitation de l’achat. Enfin, certains riches ont peur de perdre leur argent, de se le faire voler !

4) POURQUOI REAGISSONS-NOUS AINSI ?

L’argent est dur à gagner pour tout un chacun ! Travailler, c’est se louer à un employeur, perdre sa liberté, subir le stress, la fatigue.

Les héritages entraînent parfois des conflits, des disputes dans les familles. Le jeu, quant à lui, peut créer des addictions !

Les moyens, à priori, plus faciles de s’en procurer comportent leur part de risque.

5) NOTRE HISTOIRE ET L’ARGENT SONT LIES…

Les histoires d’argent non résolues de nos ancêtres, les faillites, les héritages, l’argent sale, la précarité polluent notre vie !

Parfois, un travail sur soi est indispensable afin d’en prendre conscience et de pouvoir, par exemple, épargner.

6) APPRENDRE A GERER SON ARGENT !

Certains ne savent pas gérer leur « Budget quotidien » !

Tout simplement, parce que dans certaines familles, on ne parle pas d’argent, c’est tabou et donc on n’apprend pas !

Il est pourtant nécessaire dans nos sociétés de consommation d’inculquer des connaissances sur la gestion de l’argent au quotidien notamment sur les produits d’épargne (pour améliorer par exemple sa future retraite qui paraît de plus en plus incertaine et lointaine), sur les prêts (afin d’obtenir les prêts les plus avantageux pour l’acquisition, entre autres, de sa résidence principale), etc… afin que le consommateur que nous sommes soit mieux armé dans sa relation avec les professionnels de l’argent (banquier, assureur, financier, etc…).

Nuage de Tags